Un crustacé indigène des mares temporaires

Section libre pour discuter de tout et de rien :)
Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 02 nov. 2014 20:35

Je vit dans les prairies inondables et dans les fossés de débordement.
Mes oeufs peuvent rester au sec pendant plusieurs années.
Les amateurs non avertis me confondent avec Triops cancriformis.
Lorsque ma mare s'assèche les hérons et les cigognes abrègent mes souffrances en me dévorant.

Je suis Lepidurus apus.
05 lepidurus_3.jpg
Lepidurus apus dans son biotope
Pièces jointes
P1010169_3.jpg
Les gradations du reglet sont en mm et cm


Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 02 nov. 2014 20:53

Dans une bassine plastique, sur ma terrasse, il y a 4 semaines, je mouillais de la terre qui devait normalement contenir, des oeufs de Lépidurus apus.
Le 20/10/14 avant de quitter ma maison mes poissons et mon chat, pour un voyage de 9 jours, j'ai jeté un coup d'oeil dans le récipient sans rien y voir.
Le 29/10/14 A mon retour, une dizaine de jeunes adultes nageaient sur les parois du récipient. Leur taille va de 4 à 8 mm.

Du moment ou les oeufs ont éclos, jusqu'au 29, ni les nauplies, ni les juvéniles n'ont été nourris. Ils se sont alimentés avec ce qu'il y avait dans la bassine, sans doute aussi avec les larves de chironomes et de culex qui n'ont pas manqué de pondre.
Depuis le 29, je nourri mes bestioles avec des paillettes pour poisson.

Avatar de l’utilisateur
oliv
Membre
Membre
Messages : 189
Inscription : 22 sept. 2012 18:58
Localisation : Angoulême, 16000.
Âge : 46
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par oliv » 02 nov. 2014 21:15

:) ça c'est chouette ! ( le reste aussi , il y a plein de choses de chouette)

Ils ont bien poussé.
Envisages-tu d'essayer un cycle complet ( éclosion, ponte , assèchement , puis ... éclosion ) ?

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 02 nov. 2014 22:48

Il y a 10 ans, j'ai déjà essayé "mollement" un cycle complet sans vraiment réussir.
Les Lepidurus ont atteint l'âge adulte mais je n'ai pas pu obtenir une deuxième génération, peut-être faute d'avoir mal collecté les oeufs.

Avatar de l’utilisateur
Vyx
Rang
Rang
Messages : 6076
Inscription : 19 sept. 2012 16:16
Localisation : 79390
Gender :
Âge : 31
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par Vyx » 03 nov. 2014 19:06

très sympa cette bestiole. Sur la première photo, elle a l'air de nager dans une mare, il n'y a pas de risque qu'elle se propage dans nos campagnes ?

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 03 nov. 2014 20:41

Vyx a écrit :très sympa cette bestiole. Sur la première photo, elle a l'air de nager dans une mare, il n'y a pas de risque qu'elle se propage dans nos campagnes ?
La réponse à ta question est dans le titre du poste "crustacé indigène"
La photo a été prise dans une prairie de débordement de la Charente, après Cognac. Il y a environ 10 ans j'ai prospecté les prairies de débordement de la Charente en amont jusqu'à Mansle et en aval jusqu'à Saint vaize, les Lepidurus sont présents sur toute cette portion du fleuve. On peu aussi les trouver dans des mares temporaires qui ne sont jamais directement connectées à des cours d'eau.
Il parait qu'il y a quelques centaines d'années, les Lepidurus étaient tellement abondants que les cultivateurs en faisaient de l'engrais.
Chercher ces bestioles est un très bon exercice pour s'entrainer à la pêche des mares temporaires d'Amérique du Sud.

Avatar de l’utilisateur
geopanchax
Membre
Membre
Messages : 2601
Inscription : 27 sept. 2012 20:53
Localisation : Boisbreteau 16480
Âge : 56

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par geopanchax » 04 nov. 2014 08:26

Intéressant de voir les résultats de ta prospection le long de la Charente. Mes recherches sur le net concernant la distribution de Lepidurus apus dans le département n'ont pas donné de résultats probants.
Il devrait y en avoir à Boisbreteau! :)

Avatar de l’utilisateur
Vyx
Rang
Rang
Messages : 6076
Inscription : 19 sept. 2012 16:16
Localisation : 79390
Gender :
Âge : 31
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par Vyx » 04 nov. 2014 08:53

ah ok, je pensais que c est toi les avait introduit dans une mare de ton jardin.

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 04 nov. 2014 11:38

geopanchax a écrit :Intéressant de voir les résultats de ta prospection le long de la Charente. Mes recherches sur le net concernant la distribution de Lepidurus apus dans le département n'ont pas donné de résultats probants.
Il devrait y en avoir à Boisbreteau! :)
Je suis certain qu'il y en aura bientôt dans ton jardin. Pour leur présence naturelle dans les environs, possible mais j'ai des doutes. Chez toi, il y a beaucoup de collines, ce n'est pas propice aux prairies de débordement qui sont principalement en pays plat.
Comme on cherche mieux quand on y croit, je ne vais pas te mettre le doute avec mes suppositions.

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 04 nov. 2014 11:48

Vyx a écrit :ah ok, je pensais que c est toi les avait introduit dans une mare de ton jardin.
Ces bestioles comme beaucoup de crustacés des mares temporaires (Chirocephale, Artemia, Triops, Cyclops etc.) sont diffusés par les oiseaux piscivores qui mangent des femelles porteuses d’œufs fécondés, les sucs digestifs des oiseaux n'attaquant pas les œufs de ces crevettes, ils sont rejetés viables avec les fientes.

Petit avertissement pour ne pas renforcer la légende des oiseaux qui transporteraient des œufs de poissons. Ce qui est valables pour ces crustacés ne l'est pas du tout pour les poissons.

Avatar de l’utilisateur
geopanchax
Membre
Membre
Messages : 2601
Inscription : 27 sept. 2012 20:53
Localisation : Boisbreteau 16480
Âge : 56

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par geopanchax » 04 nov. 2014 22:22

Parfaitement d'accord avec toi. Juste une question, combien de temps mettent les nauplies pour éclore en moyenne?

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 05 nov. 2014 00:37

Je n'ai pas de réponse sérieuse à ta question. J'ai fait naître plusieurs générations dans des conditions qui ne m'ont pas permis d'observer la naissance des nauplies.
Il me semble que c'est variable peut-être 3 ou 4 jours pour des œufs préalablement hydratés et le double pour des œufs secs.
Tu auras une réponse avec les œufs que tu viens de mouiller.

Avatar de l’utilisateur
geopanchax
Membre
Membre
Messages : 2601
Inscription : 27 sept. 2012 20:53
Localisation : Boisbreteau 16480
Âge : 56

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par geopanchax » 05 nov. 2014 09:19

J'espère parce que je suis impatient de voir ces petites bestioles apparaitre. C'est moins rapide que des alevins de killies.

Avatar de l’utilisateur
geopanchax
Membre
Membre
Messages : 2601
Inscription : 27 sept. 2012 20:53
Localisation : Boisbreteau 16480
Âge : 56

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par geopanchax » 06 déc. 2014 21:38

J'avais abandonné l'idée de voir ces bestioles dans les bacs ou j'avais mouillé la terre que Didier m'avait donné...ne voyant rien sortir au bout de deux semaines.
Aujourd'hui après un bon mois sans y regarder j'ai eu la surprise d'en voir au moins 4 dans l'un des bacs au milieu des Daphnies nées avant eux. Le plus gros fait plus d'un centimètre et le plus petit environ 5 millimètres. J'ai passé un long moment à les observer, ces bestioles sont incroyables! :inlove:
Dés que possible je fais quelques photos.

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 07 déc. 2014 11:05

Je suis au moins aussi content que toi !

Le 02/12, j'ai mouillé une nouvelle récolte de terre à Lepidurus dans 4 récipients, 200gr, 300gr, 400gr, de terre tamisée dans des boites de bombons d'une marque bien connue et 500gr de terre brute dans une grande bassine plastique. Pour le moment, je ne vois rien, pourtant les 3 premiers récipients sont transparents. C'est souvent comme ça, les nauplies nagent les premiers jours comme de grosses artemia, après elles se posent sur le sol est sont presque invisibles, jusqu'a ce qu'elles atteignent une taille de 3 ou 4 millimètres.
Avec mon premier mouillage (même récolte que la tienne) pour 125gr, j'ai eu 28 adultes sans jamais nourrir, cela fait un adulte pour 5 gr de terre tamisée.
L'autre lot qui n'a rien donné, venait d'un autre site à 150m.

On peu trouver des œufs de Lepidurus sur toutes les prairies et les fossés de débordement de la Charente, cela représente des milliers d'Hectares.
Il ne faut cependant pas croire que l'on peu récolter des œufs n'importe comment. Il faut rechercher les dépressions où les adultes survivent quelques jours ou quelques semaines quand le niveau de la rivière descend. La concentration des bestioles dans un espace réduit produit logiquement une concentration des pontes.

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 16 janv. 2015 13:59

Quelques nouvelles de mes Lepidurus.
Ceux qui sont sortis de la terre mouillée début septembre poursuivent leur vie dans un tonneau dans mon jardin. Il m'en reste 7, ils font 5 cm de long, j'en ai donné beaucoup.
Ce matin je viens de voir des jeunes de 1 à 3 mm dans les boites que j'ai mouillé le 2/12/14, voir le message précédent. A vu de nez, les bestioles ont environ une semaine.
Cela fait environ 45 jours entre la mise en eau et les éclosions, c'est étonnamment long. J'ai une petite idée pour raccourcir ce délais, je vais faire des essais et je vous ferai un compte rendu.
Si des participants à la prochaine bourse veulent de la terre pour essayer, qu'ils se fassent connaître.
Comme j'ai très peu de poissons je pourrais exposer quelques spécimens.

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 16 janv. 2015 14:18

Très bonne idée de les porter en expo à Bourcefranc ! Fais le stp Didier.
Vincent avec ses cynops avait eu un franc succès en bourse : je peux en attester car nous étions voisins ...
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Avatar de l’utilisateur
geopanchax
Membre
Membre
Messages : 2601
Inscription : 27 sept. 2012 20:53
Localisation : Boisbreteau 16480
Âge : 56

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par geopanchax » 16 janv. 2015 19:36

vautour a écrit :Ce matin je viens de voir des jeunes de 1 à 3 mm dans les boites que j'ai mouillé le 2/12/14, voir le message précédent. A vu de nez, les bestioles ont environ une semaine.
Cela fait environ 45 jours entre la mise en eau et les éclosions, c'est étonnamment long.
Quand je te disais.... ;)

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 24 févr. 2015 13:11

Quelques nouvelles des bestioles dont la terre a été mouillée le 2/12/04.
Je viens de faire un comptage dans une boite à bombons de 3 litres, j'ai compté 84 bestioles de 2 à 10 mm, il y en a encore à compter. Dans cette boite, j'avais mouillé 400 gr de terre sèche, cela fait plus de 2 Lépidurus par gramme de terre collectée et mouillée. Sur une autre boite j'en ai dénombré 2,5 par gramme de terre sèche. Je suis curieux d'avoir des informations sur les sachets de terre que j'ai donné à Bourcefranc.
Pour info, les observations d'Oliviers et les miennes concordent, les premiers Lepidurus sont visibles environ 45 jours après le mouillage.

Si j'y arrive je posterai une vidéo.

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 24 févr. 2015 14:57

J'ai mis en eau mon sac/cadeau de terre - merci Didier - le lendemain de la bourse de Bourcefranc, soit le 9/02.
Si j'ai bien compté : 45 jours pour la naissance des Lépidurus ... je dois attendre jusqu'au 26/03, c'est long, en effet :(
A suivre, je te donnerai des nouvelles, Didier. :)
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 03 mars 2015 14:07

Le 16 janvier Didier écrivait : "Cela fait environ 45 jours entre la mise en eau et les éclosions, c'est étonnamment long. J'ai une petite idée pour raccourcir ce délais, je vais faire des essais et je vous ferai un compte rendu." Où en es-tu de tes essais, j'aimerais bien raccourcir le délai et voir apparaître les miens.
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 03 mars 2015 17:30

Je n'ai encore rien fait. Tu devras être patiente.

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 18 mars 2015 15:37

Didier, stp, j'ai une question car peut-être ai-je fait une bêtise ("encore", diras-tu ! :D )

Le lendemain de la bourse, j'ai pris une glacière qui traînait dehors et au fond de laquelle se trouvait du terreau et des feuilles mortes avec un fond d'eau de pluie. J'ai pensé que je pouvais y déposer la terre et les oeufs que tu m'avais donnés... Cela peut ressembler à l'endroit où naissent tes bestioles, sauf que dans la nature l'eau de pluie nettoie en permanence le fond des trous d'eau et que l'eau s'y renouvelle.
Dans les fossés, la conductivité (près de ma maison) tourne autour de 20 µS et dans la glacière elle est supérieure à 500 µS ce jour, alors que, lorsque je l'avais mesurée il y a un mois elle était de 360 µS.

Je pense que les feuilles continuent de pourrir, et, je voulais te demander si cela peut être préjudiciable à la naissance de mes lépidurus, prévue sous huitaine (rien vu à ce jour).
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 19 mars 2015 10:39

Ne t’inquiètes pas ça ira. L'augmentation de la conductivité est aussi le fait de la dissolution des minéraux venant de la terre.
Il y a 15 jours j'ai visité le site d’où provient la terre, il était immergé et ça pullulait de Lepidurus d'environ 3 semaines.

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 02 mai 2015 15:25

vautour a écrit :Je suis au moins aussi content que toi !

Le 02/12, j'ai mouillé une nouvelle récolte de terre à Lepidurus dans 4 récipients, 200gr, 300gr, 400gr, de terre tamisée dans des boites de bombons d'une marque bien connue et 500gr de terre brute dans une grande bassine plastique. Pour le moment, je ne vois rien, pourtant les 3 premiers récipients sont transparents. C'est souvent comme ça, les nauplies nagent les premiers jours comme de grosses artemia, après elles se posent sur le sol est sont presque invisibles, jusqu'a ce qu'elles atteignent une taille de 3 ou 4 millimètres.
Avec mon premier mouillage (même récolte que la tienne) pour 125gr, j'ai eu 28 adultes sans jamais nourrir, cela fait un adulte pour 5 gr de terre tamisée.
L'autre lot qui n'a rien donné, venait d'un autre site à 150m

On peu trouver des œufs de Lepidurus sur toutes les prairies et les fossés de débordement de la Charente, cela représente des milliers d'Hectares.
Il ne faut cependant pas croire que l'on peu récolter des œufs n'importe comment. Il faut rechercher les dépressions où les adultes survivent quelques jours ou quelques semaines quand le niveau de la rivière descend. La concentration des bestioles dans un espace réduit produit logiquement une concentration des pontes.
Je suis désolée Didier mais il y a bien longtemps que j'aurais dû voir apparaître mes bestioles et toujours rien, peut-être m'as tu donné aussi de cette terre là ?
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 03 mai 2015 05:11

La terre que tu as reçu venait du premier site, la terre du second site a finalement donné des Lepidurus chez Olivier et chez moi.
Cette année sur le lieu de collecte une grande partie des Lepidurus sont morts par asséchement de la prairie, ils n'ont pas atteint leur taille maximum, chez moi ils sont encore vivants certains sont énormes

Avatar de l’utilisateur
geopanchax
Membre
Membre
Messages : 2601
Inscription : 27 sept. 2012 20:53
Localisation : Boisbreteau 16480
Âge : 56

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par geopanchax » 03 mai 2015 20:56

Chez moi, il m'en reste encore deux ou trois, très costauds...

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 26 mai 2015 13:12

Prière de ne pas vous moquer de moi : "Mine elle aurait besoin de lunettes, que dis-je, de jumelles ..."
Et oui Didier le fond de mon récipient grouille de tes bestioles d'un petit cm... mais si j'ai bien compris elles ne supporteraient pas la chaleur et vont mourir bientôt ?
Elles auraient - si je me fie à votre calcul de 45 jours pour naître - 2 MOIS !
Je regardais ponctuellement dans la glacière sans rien y voir et puis hier en arrosant mes delphiniums je leur ai mis un bon coup d'eau fraîche avec le tuyau d'arrosage... Et ce matin, MI RA CLE !!!
Je leur ai mis des paillettes pour cichlidés...
J'espère qu'ils vont tenir le coup ; ils sont à l'entrée de ma grange pour avoir de la lumière mais pas de soleil direct.

PS : j'ai vu également quelques invités, non désirables : des larves de culex qui montent en se tortillant dans l'eau...
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Avatar de l’utilisateur
vautour
Membre
Membre
Messages : 1123
Inscription : 24 sept. 2012 14:21
Localisation : Cognac
Âge : 70
Contact :

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par vautour » 28 mai 2015 14:51

Si elles ne sont pas mortes avec l'apport massif d'eau neuve, surveille tes bestioles et préviens nous quand elles disparaîtront, de temps en temps mesure la température de ton eau vers 18h.
Tes observations seront intéressantes pour vérifier mes intuitions sur l'influence des températures hautes sur la survie des Lepidurus apus.
Il y a une semaine ceux du mois d'Octobre étaient toujours en vie, j'en ai même transporté un pour montrer a mes amis Italiens, il a eu beaucoup de succé.
L'embarquement vers Bordeaux va ouvrir, à plus tard.

Avatar de l’utilisateur
MINE 79
Membre
Membre
Messages : 8072
Inscription : 20 sept. 2012 12:10
Localisation : Campagne, près de St MAIXENT L'Ecole 79340
Âge : 74

Re: Un crustacé indigène des mares temporaires

Message par MINE 79 » 30 mai 2015 17:33

Non, pas d'inquiétude à avoir, mes lepidurus vont bien. Je les ai mis dans un petit bac en verre pour mieux les observer mais pour l'instant avec l'eau troublée par la terre je ne les vois qu'en surface et j'en ai compté une bonne quarantaine mais certains doivent être en-dessous.
Ils ne font pas 1 cm mais un peu moins, 6 à 7 mm : pour l'instant ils ont une forme rectangulaire vus de dessus et j'aperçois 2 petites antennes.
A 17 h la T° de leur eau est à 16°C, la conductivité à 650 µS.
J'ai prélevé une soixantaine de culex et en y ajoutant des fourmis - qui me narguaient sur le carrelage de ma cuisine - j'en connais quelques'uns qui se sont régalés.
Membre du "Cercle Aquariophile des Deux-Sèvres", "CA2S".
Membre du "Killi Club de France", "KCF".
:hai:

Répondre

Réseau social

     

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité